In memoriam 14-18 Mémoire de la Grande Guerre dans le Nord

1914-1918... Il y a cent ans, la Première Guerre Mondiale, la "Grande Guerre", dévastait l'Europe. Je n'ai pas ici vocation d'historien, j'ai simplement rassemblé dans ce web-doc des photos que j'ai faites dans ma région (Hauts de France, près de Lille) et qui concernent cette époque : cimetières militaires, lieux de mémoire, traces plus discrètes... S'agissant de photos prises au hasard de mes ballades à pied, il ne s'agit pas non plus d'être exhaustif : il manque ici des lieux plus connus, Notre Dame de Lorette, Vimy. Mais les lieux évoqués ici, plus modestes, résonnent pour moi avec ce que j'ai pu lire, regarder, écouter sur cette période et sont chargés d'émotion ; c'est cette émotion que j'aimerais partager ici.

Verlinghem : cimetière militaire allemand

Pourquoi commencer par un cimetière militaire allemand ?

  • Parce qu'après tant d'années, il n'y a plus "d'ennemis" mais des victimes dans tous les camps,
  • parce que que je suis germanophone et germanophile, donc intéressé et touché par ce qui touche à ce pays,
  • mais surtout parce que les cimetières militaires allemands sont à mes yeux les plus "beaux" dans leur humilité et leur simplicité : des arbres, de l'herbe, des pierres gravées ou des croix de pierre...

VERLINGHEM (Nord) : Deutscher Soldaten Friedhof

A quelques kilomètres de chez moi, j'y passe assez souvent. C'est un enclos de verdure à la campagne. Des arbres majestueux ombragent des cercles de croix de pierre et de simples dalles gravées des noms, du grade et de la date de décès des 1157 soldats, sous-officiers et officiers enterrés là.

Emouvant et beau dans sa simplicité...
Johannes Reibold, Sous-Officier / Karl Jockel, Caporal
Peter Endres, fantassin / Alfred Kunze, soldat / Wilhelm Betz, Caporal-chef
Friedrich Mädge, Lieutenant...
... et son frère (?) Max, lieutenant lui aussi, tombé le même jour

Fromelles : mémoire et actualité

Fromelles est un petit village des Weppes, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Lille. La Bataille de Fromelles eut lieu les 19 et 20 juillet 1916 ; Britanniques et australiens y affrontèrent une division bavaroise. Près de 8500 victimes en 24 heures...

Il y a depuis longtemps à Fromelles un mémorial et un cimetière militaire australiens. Le mémorial ("Cobbers") évoque la fraternité et l'entraide sur le front : un soldat porte sur ses épaules un camarade blessé.

En 2009, dans le Bois du Faisan (Pheasant Wood) des fosses communes furent découvertes. Une campagne de fouilles menée par des archéologues et des légistes permit d'exhumer 250 soldats britanniques et australiens et d'en identifier une bonne partie. Un nouveau cimetière militaire (Pheasant Wood Military Cemetery) fut donc érigé dans le village. Un musée mémorial le jouxte depuis 2014 (pas de photos ici, je ne l'ai pas encore visité).

Le 19 juillet prochain (2016), une importante cérémonie est prévue à Fromelles pour le centenaire de la bataille.

Mémorial australien "Cobbers", Fromelles (Nord)

"Forget me not, cobbers", ne m'oubliez pas, camarades, c'est ce que dirent les soldats australiens blessés à leurs camarades sortis les récupérer sous le feu malgré les ordres de leurs supérieurs.

Statue de Peter Corlett, inaugurée en 1998, installée sur les restes d'un bunker allemand de la Première Guerre Mondiale.

VC Corner Australian Cemetery - Fromelles (Nord)

Pelouses "à l'anglaise" fleurs et roses rouges sont la marque des cimetières militaires britanniques et australiens.
"En l'honneur de 440 soldats australiens enterrés ici" - Les visiteurs anglais et australiens ont laissé dans le mur des poppies (coquelicots), symbolisant dans les pays anglophones la mémoire des soldats de 14-18.
La terre sur laquelle se trouve ce cimetière est un don du peuple français pour la sépulture des soldats des armées alliées, qui sont tombés pendant la guerre de 1914-1918 et sont honorés ici.

Pheasant Wood Military Cemetery Fromelles (Nord)

Un cimetière érigé en 2009-2010 pour accueillir les dépouilles des 250 soldats britanniques et australiens découverts en 2009 dans le Bois du Faisan à Fromelles.

"Know unto God" - Connu de Dieu. C'est l'écrivain Rudyard Kipling qui inventa cette expression gravée sur les tombes des soldats inconnus.
L'étoile de David remplace la croix sur cette tombe. Comme le veut la tradition juive, chaque personne qui se recueille sur la tombe dépose sur la stèle un caillou.
Hommage franco-australien : le bleuet et le coquelicot. "En souvenir des hommes de la 5ème division AIF (Australian Imperial Force) de la bataille de Fromelles du 19 juillet 1916, non encore identifiés - Cela fait 94 ans que vous êtes morts. Vous n'aurez peut-être jamais de nom, mais vous ne serez pas oubliés."

Cimetières du Nord

Entre la Somme et la Belgique, le front passait par chez nous, Artois et Flandre. En témoignent les grandes nécropoles et lieux de mémoire (Vimy pour le Canada, Notre Dame de Lorette pour la France), mais aussi une multitude de petits cimetières : on peut difficilement se promener à la campagne dans notre région du Nord sans découvrir au détour d'une petite route un cimetière militaire français, britannique, voire canadien ou australien.

Cimetière britannique de Godewaersvelde (Nord) : plus de 1000 soldats, britanniques, australiens et français y reposent.
"Their name liveth for evermore" - "Leur nom est vivant pour toujours". Une inscription qu'on retrouve dans nombre de cimetières anglais. La formule est attribuée à l'écrivain Rudyard Kipling. (Cimetière britannique de Godewarsvelde).
Godewaersvelde
A Saint Jans Cappel (Nord), au bas du Mont Noir et du parc de la villa Mont-Noir, se cache au détour d'un sentier le Mont-Noir Military Cemetery. Plus de 200 soldats français et anglais y reposent.
Une stèle pour les soldats britanniques, une croix pour les soldats français (Mont-Noir)
Sur chaque stèle est gravé le blason du régiment d'origine du soldat défunt (Mont Noir)

On peut trouver des traces de la Grande Guerre en dehors des cimetières militaires...

Une tombe du Cimetière de l'Est à Lille (Nord)
Epitaphe dans la cathédrale d'Arras (Pas de Calais)
A la gloire de Dieu et à la mémoire du million de morts de l'Empire Britannique, tombés pendant la Grande Guerre 1914-1918, et dont la majeure partie repose en France.

Toutes les photos ont été prises par mes soins :

  • Verlinghem : les 20/07/2008 et 14/08/2015
  • Fromelles : les 06/08/2008 et 12/08/2010
  • Godewaersvelde : le 26/01/08
  • Mont Noir : le 01/08/2012
  • Lille : le 10/10/2010
  • Arras : le 11/08/2010

Sur le web :

Réalisé par Bruno Parmentier, le 6 juin 2016.

Si ce web-documentaire vous a plu, n'hésitez pas à en partager l'adresse !

Created By
Bruno PARMENTIER
Appreciate
Bruno Parmentier Creative Commons : By-NC-ND (Paternité - Non Commercial - Pas de modification)

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.