Loading

Mississauga, Ont. Profil d’étudiant : histoire à succès

Mississauga, Ont.

Une étudiante aide les résidents de Mississauga à faire des choix écologiques

La ville de Mississauga compte plus de 800 000 habitants et, en tant que sixième ville en importance au Canada, ses dirigeants municipaux estiment qu’ils ont la grande responsabilité de laisser en héritage un environnement naturel propre et sain.

Grâce au soutien financier offert par le Programme d’emplois verts de l’ACPL, lequel est en partie financé par le gouvernement du Canada dans le cadre de son programme Emplois d’été Canada, la ville de Mississauga a pu embaucher une étudiante universitaire pour l’aider à diffuser son message écologique dans les communautés.

« Ce rôle m’a donné l’occasion de sensibiliser davantage la population et d’entreprendre des mesures concrètes, j’ai donc eu l’impression de faire partie de la solution dans la lutte contre les changements climatiques et d’autres problèmes environnementaux », déclare Geena Richards, qui a été embauchée par la ville pour travailler comme agente de sensibilisation environnementale.

Geena Richards, étudiant

Au cours des cinq dernières années, la ville a connu des phénomènes météorologiques plus intenses, notamment lors des vagues de chaleur, des tempêtes de pluie, des inondations et des tempêtes hivernales. On s’attend à ce que cette tendance s’accentue.

En tant que membre de l’équipe de sensibilisation environnementale de la ville, Geena a travaillé à une campagne de mobilisation et de sensibilisation aux changements climatiques qui visait à informer les résidents des effets des changements climatiques. Elle a aussi aidé à faire connaître le tout premier Plan d’action sur les changements climatiques de la ville.

L’objectif de ce Plan est de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de préparer Mississauga aux répercussions des changements climatiques mondiaux.

« J’ai fourni des ressources qui ont aidé les résidents à vivre de façon plus écologique comme acheter localement, directement du producteur » - Geena Richards, étudiant

Elle a participé à des événements communautaires au cours desquels elle a parlé aux résidents des initiatives environnementales de la ville, et de la façon dont ils peuvent participer à faire de Mississauga une ville plus verte.

« J’ai fourni des ressources qui ont aidé les résidents à vivre de façon plus écologique comme acheter localement, directement du producteur. Je les ai également encouragés à participer aux activités de plein air offertes par Mississauga, comme le vélo ou même le jardinage dans la cour », explique Geena.

Diana Suzuki Bracewell, superviseure en sensibilisation environnementale pour la ville, affirme que le rôle de Geena a eu une incidence sur les résidents et les dirigeants de la communauté.

« La ville de Mississauga souhaite adopter une approche plus responsable et plus durable en matière d’environnement, et le changement doit commencer par les citoyens.

« Geena a aidé les gens à voir comment leurs actions pouvaient collectivement contribuer aux efforts de la ville pour atténuer les effets des changements climatiques, et s’y adapter », a déclaré Diana. « S’engager en faveur de la durabilité et changer nos comportements est indispensable pour réduire notre empreinte écologique. C’est ce qui contribuera à inverser le changement climatique. »

Elle ajoute que le poste de Geena a aidé Mississauga à demeurer un chef de file écologique.

« En s’efforçant de protéger, d’améliorer et de faire connaître les milieux naturels, la ville de Mississauga met tout en œuvre pour être responsable en matière de gérance environnementale. Le Programme d’emplois verts nous a beaucoup apporté », a soutenu Diana.

« Cet emploi sera inoubliable et il a été extrêmement bénéfique à mon cheminement en tant qu’étudiante dans le domaine de l’environnement » Geena Richards, étudiant

Étudiante à la maîtrise en études environnementales, Geena est passionnée par l’environnement et elle affirme avoir acquis une grande expérience dans son domaine d’études.

Elle soutient avoir beaucoup appris sur les initiatives environnementales de la ville de Mississauga, mais aussi sur le fonctionnement des villes et sur la façon dont les plans se concrétisent à l’échelle municipale.

Geena ajoute qu’elle a aimé travailler avec des collègues qui veulent créer un environnement plus sain pour les futurs résidents de Mississauga.

« Cet emploi sera inoubliable et il a été extrêmement bénéfique à mon cheminement en tant qu’étudiante dans le domaine de l’environnement. De plus, mes collègues de travail ont rendu l’expérience encore plus agréable », précise-t-elle.

Le Programme d’emplois verts de l’ACPL soutient l’objectif 3 « Des liens entre les gens et la nature » et l’objectif 5 « Le développement d’une capacité d’agir du secteur du loisir » du Cadre stratégique pour le loisir au Canada. Le Cadre sert de fondement au travail du secteur des parcs et des loisirs.

Pour lire toutes les histoires à succès : https://www.cpra.ca/histoiries