Loading

Pascaline Maillet Du Vrac dans le Bocal

Depuis 3 ans de village en village, au cœur du Parc naturel régional Baie de Somme Picardie maritime, Pascaline approvisionne les habitants de produits en vrac et des ses valeurs.

Cette femme pétillante de 38 ans n’avait pas prévu de devenir épicière itinérante. Après avoir travaillé 12 ans dans un magasin de jouets d’Abbeville où elle voyait tous les jours s’amonceler carton et plastique et où elle se sentait de moins en moins libre, elle a tout quitté pour réfléchir à une autre voie… Et en questionnant sa manière de consommer, elle en est venue au vrac et au constat qu’il manquait ici un endroit où en trouver. C’est ainsi qu’elle s’est lancée dans ce projet qui aura mis presque 2 ans à prendre forme.

Mais pourquoi un camion ? Depuis toute petite, une envie de bouger qu’elle réalise ici. Il y a également plus de liberté dans les horaires. La boutique viendra peut être plus tard. Pour l’instant, l’important c’est de pouvoir aller vers les gens, de se faire connaitre mais également créer du lien social. Voilà son moteur. Elle partage donc son temps entre marchés et livraisons à domicile dans les villages où il n’y a rien. Son camion devient un lieu d’échange et de partage entre clients. On n’y parle pas simplement recettes, on s’y donne aussi des nouvelles.

Un lundi sur le marché de Crécy en Ponthieu, comme une semaine sur deux, Pascaline installe son camion, Gédéon, sur le marché. Gédéon, en référence au dessin animé des années 70 et son canard jaune, couleur de son camion. Un camion dont elle est tombée amoureuse et qu’elle a aménagé avec des amis.

Sa « famille de clients », ce sont plutôt des femmes, de toutes catégories sociales. Celles et ceux qui n’ont pas trop les moyens n’y achètent que quelques produits. D’autres, tout comme Pascaline, ne fréquentent plus les supermarchés et y font l’intégralité de leurs courses (sauf les produits frais).

Avec ses 450 références, qui vont des pâtes aux fruits secs en passant par les produits de beauté, on y trouve de tout, même le papier toilette. Certains produits, comme le paprika fumé, ont été réclamés par les clients qui font des suggestions et n’hésitent pas à lui faire des retours. Il y a même quelques clients testeurs pour les nouveautés…

Pascaline propose plus de 450 références de produits à "sa famille" de client

Et quasi l’intégralité de ses produits sont bio. Mais n’ayant pas l’agrément qui est payant, elle ne peut l’afficher pour l’instant. Elle propose du vrac autant que possible, même sur des produits comme la moutarde. Autre critère, ses fournisseurs sont toutes des entreprises familiales, même les grossistes.

Et le local, ça n’est pas facile par ici, car on ne trouve pas de tout, et surtout pas des bananes séchées qui sont très demandées… Le local, c’est surtout la région (Hauts de France et Normandie) puis la France et en dernier recours les produits du monde mais toujours produits de manière éthique. Elle a trouvé quelques producteurs locaux avec lesquels travailler comme Marinette et ses biscuits, Anne Julie et ses produits issus des plantes, Emilie et ses pâtes, Bertille et son miel.

« Quand tu commences à consommer autrement, tu vois les choses autrement »

Mais ces valeurs, elle ne les impose pas. Il ne faut pas mettre ou se mettre la pression « Quand tu commences à consommer autrement, tu vois les choses autrement ». La prise de conscience est lente, il faut y aller en douceur… et surtout ne pas culpabiliser « si tu vas acheter un pack de lait chez Carrefour ». Pour elle qui adore papoter et prend le temps d’expliquer sa démarche, le partage d’expérience peut faire évoluer les choses.

Ses ambitions pour le Parc naturel régional

Pour Pascaline, le Parc naturel régional Baie de Somme Picardie maritime c'est un moyen de mettre en valeur la Région et de protéger l'environnement. En tant que commerçante, elle pense que cela peut amener plus de touristes, valoriser la production locale et peut être aussi encourager les gens à entreprendre. Et sinon "ce serait chouette de faire des choses sur la langue picarde"!

Où trouver Pascaline et Gédéon ?

Rendez-vous sur sa page Facebook, où chaque semaine, la tournée est mise à jour

Created By
Fabienne Dedidier
Appreciate

Credits:

©Francine Bajande