Loading

Bilan d'activité 2018 .

Créé en 2015, le Centre Interministériel de Services Informatiques Relatifs aux Ressources Humaines (CISIRH), service à compétence nationale rattaché conjointement au directeur général de l'administration et de la fonction publique, au directeur du budget et au directeur général des finances publiques, est aujourd’hui reconnu comme un acteur innovant et référent en matière de transformation numérique RH de l’Etat.

En 2018, le CISIRH a poursuivi ses activités dans le cadre des 3 principales missions qui lui sont confiées :

Le CISIRH inscrit pleinement son action dans le cadre des objectifs définis en mars 2018 dans la stratégie et la feuille de route opérationnelle de transformation numérique de la fonction ressources humaines de l’Etat.

2e édition du Salon des applications RH

10 janvier 2019

Afin d’accélérer la diffusion d’outils innovants concourant à la transformation numérique des fonctions RH publiques, le CISIRH a imaginé un événement fédérateur encourageant les échanges entre acteurs publics et privés, dans le prolongement des ateliers de l’innovation RH.

Après la réussite de la 1ère édition de novembre 2017, le 2e salon des applications RH organisé par le CISIRH à la Station F a mobilisé près de 800 participants sur la journée, confirmant le succès de ce rendez-vous et la pertinence de son renouvellement périodique.

Cette 2e édition a réuni 31 exposants différents, dont la moitié tenus par des start-up et autres sociétés. Le salon des applications RH a ainsi mobilisé une grande diversité d’acteurs : entités ministérielles et interministérielles, start-up, éditeurs, laboratoires d’innovation, etc.

Ce salon a offert aux participants une vision globale sur les enjeux et projets des acteurs ministériels et interministériels, sur les tendances des secteurs public et privé et sur les innovations de rupture portées par des start-up dans le domaine des applications relatives aux ressources humaines.

Le CISIRH travaille avec les ministères pour construire des outils informatiques mutualisés de gestion des ressources humaines. Le CISIRH participe ainsi à l’harmonisation des SIRH ministériels et à la diminution des coûts de construction et d’exploitation des SIRH.

En 2018, l'offre du SIRH interministériel RenoiRH a évoluée à travers notamment la mise en place de la gestion des temps et des activités (GTA), la construction de l'offre de dématérialisation (GAUdDI), l'utilisation en production du module de préliquidation par trois ministères (ministère de la Culture, ministère chargé des affaires sociales et les services du Premier ministre), l'ouverture de service pour le Conseil d'Etat.

Le CISIRH a par ailleurs réussi à construire, en un an, un démonstrateur de ce que sera le concentrateur-traducteur de la déclaration sociale nominative (CT-DSN) des agents de l’Etat.

Enfin, l'application INGRES (INstrument de Gestion des REférentielS) a suivi une trajectoire d'évolution importante dont les principaux objectifs étaient de répondre aux demandes des ministères et de continuer à améliorer l'ergonomie de l'outil ainsi que la gestion des référentiels.

Le CISIRH travaille avec les ministères et les éditeurs de progiciels pour adapter la souche standard de leurs outils aux besoins de la fonction publique d’Etat. Le CISIRH a ainsi pour mission de définir la politique éditoriale des logiciels RH, notamment HR Access, en portant les besoins partagés par la communauté interministérielle. Aujourd'hui, près de 600 000 agents de la fonction publique d'État sont gérés dans le logiciel HR Access.

L'année 2018 a été marquée par la refonte du module carrière HR Access de la Suite 9 FPE.

Par ailleurs, un module de mise en qualité des données (MQD) a été créé dans le logiciel HR Access et permet d’obtenir en un coup d’œil un état général du dossier en terme de MQD.

Enfin, un réseau d’experts interministériels par sujet (préliquidation, actes administratifs, carrière, etc.) se met également progressivement en place. Il a pour but de formaliser collectivement les évolutions à apporter à l’outil afin de limiter les spécificités.

Le CISIRH assure l'hébergement sécurisé des données relatives à la gestion des ressources humaines. Dans le cadre de la rationalisation des centres d’hébergement, le CISIRH a bouclé le déménagement de la plateforme de production en juin 2018 sur le centre d’hébergement de la DGDDI. Le CISIRH bénéficie ainsi d’un hébergement à l’état de l’art qui lui garantit un haut niveau de service.

En 2018, le CISIRH a assuré une disponibilité de ses applications à 99% , a traité 8000 demandes de services et réalisé 350 mises en production.

Le CISIRH dispose également désormais d’un portail d’authentification qui permettra aux ministères clients de ses applications de bénéficier d’une authentification unique pour accéder aux différents services applicatifs proposés.

le CISIRH intègre également dans son offre de services des bases de données chiffrées pour les applications qui traitent des données à caractère personnel. Ces travaux visent notamment à répondre aux enjeux du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Le CISIRH a enfin engagé en 2018 une démarche globale de mise en conformité des applications et processus avec les règles du RGPD.

Au sein du CISIRH, le Bureau d'appui à la Simplification Réglementaire et à la Modernisation de la fonction «Ressources Humaines » (BSRMRH) a pour mission principale d’appuyer la simplification des processus RH et la professionnalisation de la fonction RH.

Principales réalisations 2018 :

  • le Réseau Interministériel de la Modernisation de la fonction RH compte désormais 400 personnes et un COPIL interministériel dédié a été mis en place ;
  • 2 groupes de travail et 3 ateliers ont été organisés portant notamment sur les guides d'avancement de grade et de rémunération hors-échelle, les modèles d'actes liquidatifs des indemnités, et le dispositif interministériel d’analyse d'impact sur les SIRH des projets de texte réglementaires RH ;
  • des guides sur des sujets RH clés ont été produits en collaboration avec les ministères.

Le pôle simplification et veille réglementaire offre un appui méthodologique aux ministères avec la mise en œuvre du plan d’action OPEN RH FPE qui consiste à rendre accessible à un maximum d’utilisateurs la production du bureau. Comme prévu la version structurante du noyau v18 a été publiée.

Le bureau a également assuré la complétude des règles de GRH pour alimenter l'assistant virtuel Rebecca.

La bibliothèque des actes interministériels a été enrichie. Environ 120 actes documentaires ont été validés dont 94 sont modélisés dans INGRES et paramétrés dans la Suite 9.

Le CISIRH utilise des méthodes agiles et collaboratives pour développer des applications RH innovantes au service de la fonction publique d'État.

Les 3 objectifs poursuivis par la démarche d'innovation du CISIRH sont :

  • fournir dans des délais courts des solutions SIRH innovantes ;
  • concentrer l’essentiel des efforts et des ressources sur les idées ou expérimentations susceptibles d’apporter le plus rapidement des résultats ;
  • déployer et promouvoir très rapidement les réussites dans les ministères.

Les principaux projets du CISIRH en termes d'innovation en 2018 :

  • l'enrichissement et le déploiement de solutions innovantes (ESTEVE, Rebecca etc.) ;
  • le développement de nouveaux services / projets (Self mobile, SI compétences) ;
  • la préparation du futur à travers une démarche d'innovation collaborative (marathon de l'innovation, ateliers de l'innovation RH).

Le CISIRH a organisé le Marathon de l'innovation consacré à la gestion des talents, des viviers et des compétences

14 & 15 mars 2018

2 jours - 60 participants - 12 ministères

Les participants ont également eu la possibilité de tester les premières fonctionnalités de l’outil interministériel de gestion des compétences du CISIRH.

Les ateliers de l'innovation RH

20, 21 et 23 novembre 2018

80 participants mobilisés sur les différentes journées d'ateliers - 5 propositions d'outils innovants répondant à des besoins métier RH - 5 maquettes réalisées - plus de 30 écrans modélisés.

Les ateliers ont notamment permis d’explorer les possibilités offertes dans le domaine RH par les nouvelles technologies de l’intelligence artificielle, du Big data, et de la Blockchain.

Pour sa gestion, le CISIRH relève du secrétariat général des ministères économiques et financiers dont il décline les principes et règles de gestion au titre de sa gestion de proximité. Le Bureau des Affaires Générales (BAG) couvre l’ensemble des fonctions de soutien.

Principales réalisations 2018 :

la réalisation du plan de prévention 2018 s’est notamment traduite par la mise en place d’un baromètre social proposé deux fois par an ainsi que par une mise jour régulière des documents de CHSCT (DUERP et PAP).

L'environnement de travail s’est amélioré :

  • les assistants bureautiques ont réalisé 1119 interventions sur l’année et 190 postes au CISIRH ont été équipés de Windows 10 ;
  • l’équipe a également organisé des séminaires, salons et autres événements ainsi que le réaménagé des espaces pour installer au mieux les équipes en fonction de l’évolution des projets.

Le CISIRH a poursuivi sa communication sur ses projets à destination du grand public (via le portail PISSARHO) ainsi que ses actions de communication internes (à travers la refonte du projet de service).

Une offre interne de sensibilisation à la sécurité informatique a également été lancée.

Centre interministériel de services informatiques relatifs aux ressources humaines

41 Boulevard Vincent Auriol, 75013 Paris

Pour toute information complémentaire :

Françoise BERNARDIE – Chef du bureau des affaires générales du CISIRH

Suivez le CISIRH sur internet et les réseaux sociaux

Credits:

CISIRH

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.