Niort - PSG : deux jours intenses pour les supporters Notre photographe, Jean-André Boutier, revient en images sur les journées mémorables du 28 février et 1er mars à Niort.

Une semaine après, un petit retour côté ambiance cette fois, sur la venue de l'équipe du PSG, pour le 8e de finale de la Coupe de France contre les Chamois niortais. Du débarquement des stars, le 28 février 2017 à l'aérodrome de Niort, à la rencontre du 1er mars au stade René Gaillard, vécu au milieu du public et des supporters. De belles images en souvenir de deux jours exceptionnels pour tout le monde.

Mardi 28 février à 21h27, l'avion transportant l'équipe du PSG se pose à l'aérodrome de Niort devant une centaine de personnes.

Les joueurs descendent de l'avion dos au public et montent directement dans leur bus.

Edinson Cavani très détendu lors de son arrivée à Niort.

Il a été l'un des rares joueurs à signer un autographe au jeune Thibault qui était aux anges.

Christopher N'Kunku saluant le maire de Niort, Jérôme Baloge

L'entraîneur du PSG, Unai Emery accueilli par Jérôme Baloge à la descente de l'avion.

Le capitaine Blaise Matuidi en train de saluer le public venu les accueillir. Il a été le seul à faire ce geste!

Thibault et Blaise Matuidi, un moment que le garçon gardera longtemps gravé dans sa mémoire ainsi que dans son portable!

La centaine de personnes présente à l'aérodrome n'aura pu voir qu'un avion et un bus aux vitres fumées passer devant elle, direction l'hôtel Mercure! Une première grosse déception!

Mercredi 1er mars aux alentours de 16h30, avenue de la Venise-Verte, les spectateurs arrivent sous la pluie, à pied, depuis le parking du parc des expositions de Noron.

La file d'attente s'allonge peu à peu et le club des supporters des Chamois commence à mettre de l'ambiance avant même d'être entré dans le stade.

Devant l'entrée du stade, les supporters attendent avec impatience l'ouverture des portes.

Le groupe des supporters "Niort 1925" commence à mettre l'ambiance dans la rue de la Venise Verte.

Malgré la pluie battante, le public est bel et bien présent au rendez-vous et heureux d'être là.

Allez Chamois!

Toute la famille est là et ne laisserai sa place pour rien au monde.

D'un pas décidé et bien équipé contre les conditions météo, un petit groupe apparaît à travers la fumée des fumigènes.

17h00, entrée du public dans l'enceinte de René Gaillard. Un ticket que l'on gardera certainement longtemps en souvenir.

Sécurité oblige, tout le monde doit y passer!

Une bien belle affiche qui restera dans les mémoires.

Des niortais qui supporteront cette fois l'équipe adverse.

Un bon moment entre beau papa et sa belle fille.

ainsi qu'entre mère et fils.

Grosse journée pour Chamy, la mascotte des Chamois, qui a eu beaucoup de demandes photographiques, toutes honorées!

17h37, arrivée de l'équipe du PSG au stade René Gaillard.

Les joueurs descendent du bus en saluant les supporters massés derrière les grilles.

Belle récompense pour les premiers rentrés dans le stade.

Un petit geste du brésilien Marquinhos pour le plus grand bonheur des fans.

Thiago Silva casque sur la tête a un petit geste tout en restant concentré sur son match.

Un stade René Gaillard archicomble avec 9.333 spectateurs, chose que l'on aimerait voir plus souvent!

18h29, entrée des joueurs sur le terrain sous une pluie battante.

Guy, le speaker est pas peu fier de lancer cette affiche exceptionnelle dans "son stade".

Photo souvenir des escorts kids juste avant le coup d'envoi.

Et celle des acteurs de ce match de 8e de finale de Coupe de France.

Unai Emery, l'entraîneur du PSG espère en tout cas que le déluge ne s’abattra pas sur son équipe.

Le match est lancé sur le terrain et dans les tribunes

Une prédiction judicieuse avec ce signe du V, et de deux buts en plus!

Qui ne saute pas n'est pas niortais. Allez Chamois!

Là, la grosse artillerie est de sortie!

Heureux malgré le déluge.

Belle cohésion entre Deux-Sévriens et Vendéens pour supporter les niortais.

Une image assez rare à René Gaillard, d'un tel cordon de sécurité

Le match se déroule de manière fair-play, toujours sous une pluie diluvienne

Mais le public apprécie et se régale de chaque minute qui passe.

Les chamois niortais résistent bien contre le PSG, et les supporters y croient vraiment.

Exercice difficile sous un tel déluge, faut pas perdre de temps!

Tout le monde se souviendra de cette journée, c'est certain!

Bientôt la mi-temps et toujours 0-0, allez les bleus c'est possible!

Devant le but niortais, Marquinhos s'élève pour essayer de marquer le premier but avant la pause.

Le sourire demeurera longtemps même au terme du match et de la victoire du PSG 2-0, car notre équipe s'est montrée à la hauteur et n'a pas déçu son public, bien au contraire. BRAVO CHAMOIS!

Created By
Jean André BOUTIER
Appreciate

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.