Tutoriel Seesaw #1 Par Brigitte léonard

Saviez-vous que le mot "Seesaw" signifie "bascule" en français? La raison de cette appellation est certainement à cause de sa mission première, soit celle d'établir un pont entre l'école et la maison. Seesaw permet donc de connecter chaque parent à son enfant, lui permettant ainsi de voir et commenter les travaux et productions effectués en classe. Par le fait même, l'élève peut lire, voir ou écouter les commentaires de ses parents lorsqu'il se connecte à Seesaw. Il s'agit donc d'un véritable portfolio numérique à travers lequel le fameux triangle prof-élève-parents devient signifiant et permet à chacun d'établir un contact privilégié dans le but de faire progresser l'élève.

Voici un exemple de ce processus. Mon élève a écrit une histoire sur papier. Ensuite, elle l'a prise en photos et en a fait la narration (dans Shadow Puppet sur iPad). Cette vidéo a été envoyée dans l'application Seesaw. Au même moment, ses parents qui ont installé l'application Seesaw PARENTS sur leur téléphone cellulaire ont reçu une notification et ont pu aller voir le travail de leur fille, appuyer sur le petit coeur pour lui signifier qu'ils l'ont aimé (un peu comme les "likes" sur Facebook) et lui écrire un commentaire pour l'encourager. Lorsque cette élève est allée voir son dossier dans l'application Seesaw, elle a pu lire ce que ses parents lui avaient écrit. Elle a pu aussi regarder sa production à la maison pour en discuter avec eux, si désiré. Finalement, l'enseignante peut aussi ajouter des commentaires. Tout ceci se fait à même l'application. Les parents peuvent choisir d'écrire ou de faire un commentaire audio.
Il existe 2 applications Seesaw pour un usage différent. La première est destinée à la classe et sera installée sur les tablettes des élèves. La 2e est destinée aux parents et sera installée sur leur appareil mobile.

Qu'en est-il des classes et des parents qui n'ont pas accès à un appareil mobile ou un Chromebook? Ils pourront quand même utiliser Seesaw sur leur portable ou ordinateur en se rendant sur le site internet de Seesaw. Il est certain que cette façon est un peu moins conviviale, mais elle permet le même type d'échange.

Ce même site internet est d'ailleurs l'endroit où il faut se rendre en premier lorsque nous voulons commencer à utiliser Seesaw. Les applications viennent ensuite...

La première fois que nous visitons le site, 3 options s'offrent à nous et il est important de choisir la bonne. Assez simple, n'est-ce pas? La première servira à l'enseignant. Cette interface lui permettra d'ouvrir un compte pour sa classe, d'y ajouter le nom des élèves et leur assigner un avatar, d'inviter les parents à se connecter, de créer des dossiers et de gérer les préférences.

La deuxième option s'adresse aux élèves afin qu'ils puissent accéder à leurs travaux. Dans le cas où ce sont des tablettes qui sont utilisées en classe, ils y accéderont dans l'application Seesaw et n'auront pas besoin d'aller sur le site.

Finalement, les parents qui ne possèdent pas d'appareils mobiles pourront consulter et commenter les publications de leur enfant de la même façon en allant sur le site et en choisissant l'option "Parent".

Alors, comment débuter avec Seesaw? Vous aurez compris que cette étape se passe sur le site internet pour s'ouvrir un compte, nommer sa classe et ajouter le nom de ses élèves (préférablement le prénom seulement).

Dernière chose, lorsque nous ouvrons un compte, nous devons choisir si les élèves accéderont à Seesaw au moyen d'un code (QR ou normal) ou de leur courriel. Dans le cas où les appareils sont partagés et/ou que les élèves sont plus jeunes, la première solution est la plus pratique. Sinon, l'enregistrement par courriel sera la solution pour les élèves plus vieux, ceux qui ont toujours leur propre appareil ou qui possèdent un compte avec Google Class. N'hésitez pas à demander conseil car cette étape est importante et non réversible.

Oui, je sais, tout est en anglais et c'est bien dommage! Mais aucune autre application n'a de telles possibilités et en plus, gratuitement! Ça vaut donc la peine de s'armer de patience et de traduire les parties plus complexes à cette étape. Par la suite, tout sera très simple et le plaisir viendra certainement avec l'usage.

N'hésitez pas à faire appel à vos deux ambassadrices québécoises en cas de besoin, ainsi qu'aux fabuleux membres du groupe Facebook qui suit:

Un pas à la fois! Dans le prochain tutoriel, nous parlerons de la connexion des parents et du fonctionnement des applications. Brigitte Léonard

Credits:

Created with images by Peat Bakke - "Night Seesaw" • geralt - "group team balloons" • allyartist - "box turtle wildlife animal"

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.