Le cinéma parlent par ève lavigueur

Le chanteur de Jazz de 1927 est considéré comme le premier film parlant mais il est enregistré avec le Vitaphone des fréres Warner : un système sur disque. Le film n'est parlant que durant 1mm 20 s, le temps d'un monologue et d'une chanson. Ce film avait d'ailleurs été précédé par un Don Juan qui eut aussi un grand succès un an auparavant.

Dans les studios de production, le passage du muet au parlant ne se fait pas instantanément. Dans un premier temps, on ajoute une musique et des bruits d’ambiance à beaucoup de films tournés durant les dernières années du muet. Certains autres sont tournés avec une bande sonore synchrone, mais sans paroles. Finalement, la bande-son comprendra tous les éléments que l’on connaît depuis. Dans les premiers temps du parlant, plusieurs films seront distribués en deux versions : une version muette et une version sonore ou parlante. Puis, à compter de 1932, les salles ne se verront plus offrir que du cinéma parlant.

bibliographie

http://www.cinemaparlantquebec.ca/Cinema1930-52/pages/textbio/Textbio.jsp?textBioId=56

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.