Loading

Paris en Gris de Payne et Terre de Cassel

Je dessine beaucoup Paris....

... avec des palettes variées au gré des inspirations du moment.

Paris, de la rue de l'Echaudé à la gare de Lyon, en passant par le musée Marmottan ou la péniche Rosa Bonheur

En voyage à Naples cet été, j'ai eu envie de réaliser une série de croquis rapides en noir uniquement (Pinceau, feutre et encre de chine)

Le grand théatre de Pompeï

L'objectif était de réaliser ces croquis en quelques minutes

en m'attachant plus aux formes qu'aux contours

De retour à Paris, j'ai repris mes explorations en épurant ma palette de couleurs en ne gardant presque que :

.... du gris de Payne et de la Terre de Cassel

Simplifier ma palette pour libérer mon pinceau et affiner mes observations

Toits de Paris vus de la terrasse des Galeries Lafayette
rue St Louis en l’île

Le gris de Payne est un gris foncé mélange de noir de carbone et de bleu outremer mis au point par l’aquarelliste William Payne à la fin du XVIIIe. Il est devenu idéal pour ombrer les couleurs sans les salir.

La Terre de Cassel est un brun naturel. Je n’ai pas vraiment trouvé l’origine du nom de ce pigment extrait de la tourbe ! Cassel est une ville du nord de la France, pas très loin d’Anvers, ville natale du peintre Van Dick. Van Dick a lui donné son nom au fameux Brun Van Dick (plus foncé). Décidément le Nord a inspiré bien des couleurs !

le 93 rue Boursault sur les voies entre la gare St Lazarre et la gare des Batignolles

Tout droit sorti du roman de Maupassant, Bel Ami, cet immeuble étonnant au bord de cette petite falaise parisienne m'a toujours impressionné.

« Sa chambre au cinquième étage du 93 rue Boursault, donnait, comme sur un abîme profond, sur l’immense tranchée du chemin de fer de l’Ouest, juste au-dessus de la sortie du tunnel, près de la gare des Batignolles. Duroy ouvrit sa fenêtre et s’accouda sur l’appui de fer rouillé. » (Bel Ami, Guy de Maupassant)

Oh ! du rouge !

Mais parfois, cette palette réduite ne correspond pas au sujet choisi ! La Maison Loo en gris de Payne n'évoquera que partiellement la Maison Loo. Alors hop ! du rouge (Vermillon) et ici la palette Payne/Cassel a pour mission de faire ressortir ce rouge.

La Maison Loo, rue de Courcelles

En fait, ce choix restreint permet de mieux faire ressortir un élément par sa couleur.

Ici les dorures du Palais Garnier.

L'Opéra Garnier vu de face, avenue de l'Opéra.

Vanilla Sky

A Paris, en fin d'une journée ensoleillée, le ciel se teinte à la lisière des toits d'une nuance de vanille comme dans le film Vanilla Sky.

Le ciel du boulevard Péreire

Les ombres lumineuses

Pour dessiner la lumière, je traque les ombres ! Ici j'ai commencé mon dessin par l'ombre de la pyramide, c'est cette forme qui organise toute la composition.

La Pyramide du Louvre

A l'aquarelle, la lumière ne se dessine pas, elle apparait...

Le dôme de l'Eglise Saint Augustin
Les lumières de l'île de la Cité
La lumière 'étrange du phare de la gare Saint Lazare

Les ombres et les lumières écrivent une partition que le pinceau doit jouer.

Plus la lumière est complexe, plus la partition est détaillée !

rue du 4 septembre

et puis comme toujours en aquarelle,

l'eau a le dernier mot !

Le Pont Alexandre III durant la crue de 2018

A suivre ...

instagram.com/ericsenmartin_dessins

facebook.com/eric.senmartin.dessins

Tous droits réservés ©Eric Senmartin 2018. Toute reproduction, même partielle interdite sans autorisation préalable

Created By
Eric Senmartin
Appreciate

Credits:

© Eric Senmartin

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.