Loading

Les grandes dates de l'Union Sportive et Cheminots Parodiens

Les Parodiens veulent continuer d'écrire l'histoire du club

Ce samedi (18 heures), Paray va affronter l'US Orléans, club de Ligue 2, dans le cadre du 8e tour de la coupe de France. Seul rescapé de Saône-et-Loire, l'U.S.C.P espère faire aussi bien qu'en 2010-2011, avec une qualification en 32e de finale. Avant cette rencontre, retour en images et en témoignages sur quelques grandes dates de l'histoire du club.

4 décembre 1941 : (Re)naissance du club

Avant d'être ce qu'il est aujourd'hui, le club de Paray s'appelait Association Sportive Ouvrière Parodienne (A.S.O.P). Mais le début de la Seconde Guerre mondiale en 1939 a évidemment gelé la structure avec la mobilisation des joueurs sur le front. Le 4 décembre 1941, sous l'impulsion de jeunes de la ville et de quelques adultes venus les aider, l'Union Sportive Parodienne (U.S.P.) voit le jour.

L''U.S.P dans les années 1940.

1945 : l'U.S.C.P est créée

En 1945, l'Union Sportive et Cheminots Parodiens (U.S.C.P.) est créée. La SNCF qui voulait que ses apprentis pratiquent un sport, avait lancé son propre club sur le même terrain que l'équipe de la ville. Le président du club de Paray de l'époque, Monsieur Carrier, a décidé, au terme d'une réunion, de fusionner les deux entités et de changer de nom qui est toujours le même aujourd'hui.

Les années 1960

Cette période a notamment été marquée par le match amical face à l'Olympique Lyonnais qui venait de remporter la Coupe de France.

À gauche l'écusson du club en 1960, à droite l'affiche du match amical contre l'Olympique Lyonnais, vainqueur de la Coupe de France à cette époque.

1978, année du déménagement

Au revoir le stade du champ de foire et bonjour le complexe sportif des sables avec ses installations plus modernes. Aujourd'hui encore, les joueurs évoluent sur cette pelouse.

Stéphane Descharmes, coach de l'U.S.C.P, a été marqué par les années 1980 et 1990

« Fin des années 1980, il y a eu une équipe de cadets qui avait accédée à une élite nationale »
Journal de Saône-et-Loire, le 9 janvier 2011.

2010-2011, UN PARCOURS INOUBLIABLE EN COUPE DE FRANCE

Les supporters parodiens n'ont pas dû oublier cette saison 2010/2011 avec un 32e de finale de coupe de France à Martigues le 9 janvier 2011, malheureusement perdu (2-1). Avant d'atteindre ce stade de la compétition, l'U.S.C.P. a connu un parcours compliqué débuté le 19 septembre 2010 et une victoire au 3ème tour contre Meursault (1-0). Ensuite, les autres matches se sont quasiment tous terminés soit en prolongation, soit au tirs au but. Le 3 octobre, sur la pelouse de Saint-Marcel (CFA), les Parodiens se sont imposés 5 à 3 après prolongation (3-3 à la fin du temps réglementaire) pour accéder au 5e tour face à Tonnerre. Le match s'est joué le 17 octobre avec au bout un succès 2-1. En déplacement Crissey au 6e tour, l'U.S.C.P. a bataillé pour finalement remporter le match 3 à 1 (a.p., 1-1 à la fin du temps réglementaire). Pour le 7e tour, c'est un nouveau déplacement cette fois-ci à Villepinte qui attendait les joueurs de Paray. Le 21 novembre, la rencontre a été serrée avec un score de parité 2 à 2 à la fin des prolongations. Il a fallu attendre les tirs au but avec à la clé une victoire pour les Parodiens (4-1). Trois semaines plus tard, les joueurs parodiens ont affronté Moulins-Yzeure Foot pour le 8e tour. Après 90 minutes, le score est resté nul et vierge, tout comme en prolongation. Au tirs au but, Paray a eu le dernier mot (3-1) et a obtenu sa place en 32e de finale à Martigues (CFA). Pour ce match important, 300 supporters ont fait le déplacement le 9 janvier 2011, avec l'issue que l'on connaît et cette défaite.

Le Journal de Saône-et-Loire, le 10 janvier 2011.

Le soldat Sébastien Scirpoli toujours au front

« C'était une super expérience. Vivre un peu des journées, pas comme un pro, mais qui se rapproche de ça, c'est assez sympa »

Matthieu Gaudin, un directeur sportif ambitieux pour Paray

« Je l'ai souvent répété aux joueurs et aux entraîneurs, l'envie c'est d'écrire l'histoire à Paray »

LES PARODIENS ONT HÂTE DE JOUER SAMEDI ET SONT PRÊTS À CRÉER L'EXPLOIT

Les joueurs de Paray à l'entraînement avant la rencontre de samedi face à Orléans.

Stéphane Descharmes veut y croire contre Orléans

Sébastien Scirpoli veut savourer le moment samedi

Matthieu gaudin espère que le match contre Orléans sera un grand jour pour Paray

Texte, vidéos et réalisation : Etienne Tauveron

Created By
Etienne Tauveron
Appreciate

Credits:

Etienne Tauveron, D.R.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.