Les plus gros scandales du quinquennat Hollande

Dans cinq mois, il ne sera plus locataire de l'Elysée. François Hollande a donné son préavis de départ. Après cinq ans à la tête du pays, l'état des lieux est lourd pour le futur ex président de la République française. Retour sur les couacs, les affaires et les plus gros scandales qui ont secoué la présidence.

Une choc de charlie hebdo

L'utilisation à plusieurs reprises du 49.3

C'est une arme pour le gouvernement. Le 49.3, un dispositif qui permet à l'exécutif de faire passer en force une loi sans qu'il n'y ait de vote. Manuel Valls l'a donc utilisé plusieurs fois au cours de ses deux ans en tant que Premier ministre.

1. Loi Macron

Le 49.3 a été utilisé 3 fois pour faire adopter définitivement cette loi qui a fait beaucoup de bruit. Le point qui a le plus énervé les citoyens a été celui de la réforme du travail dominical. La loi Macron a finalement été adoptée définitivement en juillet 2015.

2. Loi travail

Il en a été de même pour faire passer la loi travail promulguée par Myriam El Khomri. "La réforme doit aboutir, parce que le pays doit avancer, parce que les relations salariales et les droits des salariés doivent progresser", avait déclaré Manuel Valls face aux députés. La loi travail a été définitivement adoptée en juillet 2016.

La déchéance de nationalité

Ça a fait débat pendant quatre mois. A la suite des attentats terroristes qui se sont déroulés à Paris le 13 novembre 2015, et en plein état d'urgence, François Hollande a proposé la déchéance de nationalité pour les personnes coupables d'actes terroristes. Le 30 mars 2016, il y a finalement renoncé. Il n'y aura donc pas de réforme de changement de la Constitution française

La courbe du chômage

Il l'avait pourtant promis, grâce à lui la courbe du chômage devait s'inverser... Les chiffres du nombre de chômeur inscrits à pôle emploi ont fait le yoyo. Depuis octobre 2015 une baisse de 100 000 chômeurs a été calculée. Une baisse oui, mais trop tardive et qui ne compense pas la hausse depuis les débuts de François Hollande. Aujourd'hui, selon l'Obs, la France compte 3 490 500 chômeurs soit une augmentation de 19,42% depuis le début du quinquennat. François Hollande avait prévu de jouer sa participation aux présidentielles 2017 en fonction de la courbe du chômage. Or, deux courbes sont données aujourd'hui. Les derniers chiffres de l'INSEE semblent stables et annoncent 145 000 chômeurs en plus ces 4 dernières années. En revanche, ceux de pôle emploi indiquent une hausse d'un demi-million de demandeurs d'emplois depuis mai 2012.

L'affaire Cahuzac

C'est le plus gros scandale du quinquennat Hollande. Il était ministre de l'économie et des finances et avait fait de la lutte contre la fraude fiscale sa priorité. Pourtant, en 2012, il est accusé par Mediapart d'avoir un compte bancaire non déclaré en Suisse. Jérôme Cahuzac ment à plusieurs reprises et saisit même la justice d'une plainte en diffamation. LE 8 décembre 2016, il est condamné à 3 ans de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité par le tribunal correctionnel de Paris. Son ex épouse, quant à elle, est condamné à deux ans de prison ferme et 1,875 millions d'euros d'amende. Jérôme Cahuzac a fait appel de cette décision.

La mort de Rémi Fraisse

C'était en octobre 2014. Une manifestation a lieu contre le barrage de Sivens, dans le Tarn. D'abord calme, elle évolue rapidement et des affrontements entre les forces de l'ordre et les activistes ont lieu. Dans la nuit, un jeune militant écologiste de 21 ans, Rémi Fraisse, est tué par un tir de grenade offensive. À la suite de cela, les travaux sont arrêtés et l'usage des grenades offensives est interdit. Le 1er décembre 2016, le gendarme auteur du tir a été dédouané.

L'affaire Léonarda

En octobre 2013, une famille est expulsée vers le Kosovo dont une jeune fille mineure : Leonarda Dibrani. Cette affaire a été fortement médiatisée. L'expulsion a eu lieu en pleine sortie de classe et suscité la polémique dans le pays. Des milliers de lycéens s'étaient mobilisés pour apporter leur soutien à la collégienne. Manuel Valls est alors pris pour cible par la gauche. Pour clore l'affaire, François Hollande propose que la jeune fille reste en France mais sans sa famille qui, elle, est contrainte de quitter le territoire. Leonarda refuse la proposition de revenir sans sa famille. Deux ans plus tard, Le Parisien a recontacté la jeune fille qui souhaite toujours revenir sur le territoire français.

Vie privée, vie publique

L'histoire entre François Hollande et Julie Gayet n'est pas restée secrète bien longtemps. En 2013, le magazine Closer publie des photos du Président et de l'actrice sortant du même immeuble. Julie Gayet porte plainte pour "atteinte à la vie privée".

Seulement quelques mois plus tard, le Président annonce officiellement sa séparation avec la journaliste Valérie Trierweiler. Huit mois après sa rupture, l'ancienne première dame publie "Merci pour ce moment", un ouvrage dans lequel elle raconte sa relation avec François Hollande. Une façon également de se venger en le discréditant auprès des Français.

Un président ne devrait pas dire ça

Après le livre de son ex femme, voici maintenant l'ouvrage de deux journalistes du Monde : Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Un livre qui retrace cinq ans de citations signées François Hollande et qui, malheureusement pour lui, ne le mettent pas en valeur.

"J'aimerais que l'on dise de moi, puisque c'est la vérité, que j'ai été courageux."
Created By
Morgane Rubetti
Appreciate

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.