Emma Peel O'Lava vulcanologue

Pays d'origine : Etats-Unis

Âge : 33 ans

Sexe : féminin

Taille : 1,72m

Poids : 67 kgs

Groupe sanguin : A+

Fréquence cardiaque moyenne au repos : 62 bpm

Fréquence cardiaque maximale (FC Max) : 165 bpm

Vitesse maximale aérobie (VMA) : 15km/h

Volume d'O2 maximal (VO2 MAX) : 48ml/min/kg

Pression artérielle systolique : 12 mmHg

Pression artérielle diastolique : 7 mmHg

Signe particulier : non fumeuse. Adore porter des bottes en cuir.

Condition physique : très bonne

Entrainement sportif : régulier

Etat de santé global : RAS

Profil psychologique : rêveuse et à l'écoute des autres

Informations biographiques-confidentiel

Emma est née en 2043, à Honolulu (Hawaii). Elle est la fille de Marshma L. O'Lava, célèbre activiste indo-irlandaise anti-conquête spatiale, et d'un riche industriel hongro-américain, Segza Peel, inventeur d'un procédé révolutionnaire d'exploitation directe de l'énergie thermique des chambres magmatiques permettant de fournir gratuitement de l'électricité à 3 millions de foyers par volcan.

Son enfance se déroule dans le bonheur et l'insouciance, sur les rudes flancs du Mauna Loa, le volcan la plus actif de la planète Terre. Virtuose du ukulélé, elle excelle aussi dans les arts martiaux, tels le Ju-Jitsu, le Karaté et le Kung-Fu ; elle devient d'ailleurs à 14 ans championne interplanétaire junior de Wushu.

Son amour pour les paysages de son enfance et pour le spectacle nocturne qu'offrent les coulées de lave effusives, la poussent à se diriger vers des études de géologie. Comme elle aime les challenges et a envie de changer de décor, elle choisit contre toute attente de poursuivre ses études à l'Alaska University, tout en travaillant comme stagiaire non rémunéré pour l'USGS, ce qui lui permet de découvrir une immense variété de paysages et volcans terrestres. C'est ainsi qu'elle se découvre une âme d'exploratrice de nouveaux mondes, surtout s'ils sont magnifiques et hostiles.

volcan Pavlof, Alaska

A 25 ans, elle a déjà fait le tour du monde 17 fois, et inventé au passage un nouveau type de combinaison ignifugée en particules de nano-cuir semi-synthétique, permettant d'entrer directement au contact des coulées de lave. Par rébellion contre sa mère, qui la critique sans cesse sur son manque d'allure avec ses bottes de cuir, elle profite d'une campagne de recrutement de l'Agence Spatiale Martienne pour poser sa candidature pour l'aventure de la colonisation martienne, avec en ligne de mire le plus grand volcan du système solaire : Olympus Mons. Elle est sélectionnée parmi 357 autres scientifiques, et après une année de préparation physique, s'envole pour Mars en 2069.

Rôle sur la base Arès XVI

Son rôle sur Arès XVI est de gérer à distance les équipes de vulcanologues de la planète. L'étude des volcans martiens doit amener les scientifiques à mieux comprendre la structure interne et la formation de Mars, et notamment de déterminer si cette planète est réellement complètement éteinte et comment cela a pu se produire.

Created By
Mela Fena
Appreciate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.